Balades

Circuit Gorges et Causses

De
le
06/09/2020

Dernière balade de l’été, direction le circuit Gorges et Causses entre Aveyron et Lozère. Une grande boucle pour la journée qui permet de (re)découvrir le Causse Noir et le Causse Méjean ainsi que les Gorges du Tarn et de la Jonte.

Road book

Au départ de Ganges, ou de toute autre ville du sud de l’Occitane, direction la limite Gard/Aveyron. Personnellement, je pars de Montpellier, et je remonte le long de la Vallée de l’Hérault, puis Le Vigan par la D999 jusqu’à Nant. Pause ravitaillement à la station Total 24h/24 de Nant ou la station communale de Saint-Jean-du-Bruel pour les petits réservoir.

Après un passage par les Gorges de la Dourbie (D991), le vrai point de départ commence avec le charmant village de La Roque Sainte Marguerite. Si vous continuez le long de la Dourbie, vous arrivez jusqu’à Millau. Il est possible de faire beaucoup plus court par une petite route fermée entre le printemps 2019 et l’été 2020 à cause d’un éboulement. Attention, la route est “réservée aux voitures” (et aux véhicules de plus petit gabarit forcément). Vous roulez sur le Causse Noir.

Arrivée sur le Causse, prenez le temps d’observer le paysage et les roches à la verticale. Redescende au carrefour des deux gorges : du Tarn et de la Jonte. En direction de l’ouest, ça sera l’Aveyron et les Gorges du Tarn (D907) alors qu’en direction de l’est, en Lozère, ce sera les Gorges de la Jonte (D996).

Après un court passage sur les Gorges de la Jonte, une autre toute petite route au niveau du Truel permet de rejoindre le Causse Méjean et le hameau de Saint-Pierre-des-Tripiers. Ne cherchez pas le “numéro de la route”, il n’y en a pas. La route est très étroite mais avec des zones de garages très régulières.

La suite de la balade sur la D16 permet de rejoindre un fantastique point de vue sur les Gorges du Tarn avec le panorama du Roc des Hourtous. L’accès est libre et gratuit même si le passage à pieds nécessite de “rentrer” dans un restaurant local. Sûrement inaccessible en dehors des heures d’ouverture.

Traversée du Causse Méjean, connu à l’été 2020 pour avoir accueilli une rave party (forcément) illégale pour rejoindre le Chaos de Nîmes-le-Vieux. La route surplombe la ville de Meyrueis. Passage devant les petits hameaux du secteur (l’Hom, le Vegalier, Villeneuve) en restant sagement sur la portion de route goudronnée. De nombreux chemins permettent de rejoindre d’un peu plus près la falaise, mais ils sont tous interdits “sauf ayants droits”.

Fin du Causse avec un route époustouflante pour redescendre vers Vébron. Pour avoir longtemps rouler dans le secteur, je n’avais pris jamais le temps de découvrir cette petite route. En quelques minutes, changement radical de climat. On passe de plus de 1000 m d’altitude avec un fort vent, limit glacial, à une météo plus clémente et estivale à 600 m d’altitude.

La dernière partie du road book reste du classique. Passage par la Corniche des Cévennes (D9) soit directement depuis Vébron avec la petite D49 ou via Saint-Laurent-de-Trèves et la D907 et D983. Il est temps de rentrer chez vous par une route que vous connaissez sûrement mieux que moi.

ÉTIQUETTES
ARTICLES LIÉS
Julien
Montpellier, France

Trentenaire, originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog des balades moto à vocation touristique avec ma Desert Sled Scrambler Ducati.

Mon équipement
Bande annonce
Trailer