Guides

Découverte des GoPro Hero 7

De
le
28/09/2018

GoPro sort 3 nouvelles caméras d’action aujourd’hui avec la gamme Hero7 White, Hero7 Silver et Hero7 Black. Présentation des caméras avec un focus particulier sur le modèle haut-de-gamme, la Black, qui propose une stabilisation d’image nommée Hypersmooth et qui promet une qualité digne d’un gimbal !

White et Silver

Modèles d’entrée et de milieu de gamme, respectivement à 219 € et 329 €. Ces deux caméras ont le même format que les Hero des générations précédentes. Il y a toujours un écran tactile de 2 pouces et les commandes vocales. En revanche, il y a deux gros défauts pour utiliser ces caméras pour un motovlog.

3 modèles de Hero7

Le premier est que la batterie est fixe. Impossible de remplacer la batterie et ainsi augmenter l’autonomie. L’absence de trappe pour accéder à la batterie a également des répercutions sur la carte micro SD : celle-ci est désormais à insérer à coté de la prise USB-C à la place du mini-HDMI qui disparait !

Le deuxième défaut est la suppression de l’écran en facade. À moto c’est très intéressant de pouvoir contrôler la caméra (durée d’enregistrement, niveau de la batterie) en regardant dans son rétroviseur. Sans cet écran, cela est désormais impossible. Dommage.

Le meilleur choix pour 219 € reste la Hero 2018 ! D’autant plus que ce modèle est en réalisé en tout point identique à la Hero 5 Black : seul le logiciel interne (firmware) a été bridé pour la limiter à du 1080p. Il est très facile de modifier le firmware pour la transformer en Hero 5. Je vous laisse faire vos recherches sur internet.

Hero 7 Black

Le modèle noir correspond toujours chez GoPro au modèle haut-de-gamme. On reprend la base de la Hero 6, y compris son prix de 429 €, mais on ajoute quelques fonctions bien utiles aujourd’hui : mode vertical et partage de vidéo en live sur Facebook. Mais la fonction clé reste la stabilisation Hypersmooth que GoPro annonce proche du résultat d’un gimbal, ou stabilisateur mécanique. Cela reste une stabilisation logicielle et non optique qui implique une vidéo rogner de 10% (c’est à dire que la vue sera moins large que sans stabilisation).

Compatible même avec le mode 4K 60 fps, cette stabilisation s’annonce très prometteuse, surtout à moto avec une caméra fixée sur le casque. C’est cette fonction qui m’a poussé à acheter cette caméra dès sa sortie. Elle devient de fait ma caméra principale en remplacement de la Hero 5.

Enfin, bonne nouvelle, tous les accessoires restent compatibles (batterie, cadre, prise micro). Attention, cependant l’autonomie est en baisse. Des tests indépendants ont montré qu’on passe de 1h45 avec une Hero 6, à 1h30 avec cette Hero 7. La caméra chauffe beaucoup et les traitements logiciels de l’Hypersmooth demande des ressources supplémentaires. Cela peut-il se corriger dans le futur ? Egalement, l’adaptateur micro à 60 € est toujours le même mais le bug du mode Quick Capture a été corrigé : le son sera bien enregistré avec un démarrage à froid de la caméra.

D’autres nouveautés sont présentes : des photos HDR (Super Photo) ou encore un mode qui fusionne le time lapse et des vidéos stabilisées (Time Warp). L’interface graphique a été modifiée, simplifiée. Enfin, pour iOS uniquement, l’application GoPro bénéficie du label “Made for iPhone” pour faciliter le transfert des medias de la GoPro à un iPhone.

 

ÉTIQUETTES
Julien
Montpellier, France

Trentenaire, originaire du sud de la France, je partage à travers ce blog des balades moto à vocation touristique au guidon de mon roadster. Un temps connu sous le pseudo Jihéleu, j'officie désormais à visage découvert.

Bande annonce
Twitter